Présentation | Métier de maréchal-ferrant | Métier de dentiste équin | Actions, projets | Liens | Contact  
Liens & infos utiles

Articles de presse

COLLÈGE PRIVÉ PIERRE-FAURE : Un maréchal-ferrant et dentiste équin au collège Les collégiens de 3 e option DP3 de Pierre-Faure ont découvert les métiers de maréchal-ferrant et de dentiste équin.

Isabelle Chatre, d’Amplepuis, est venue présenter aux collégiens de Pierre-Faure les métiers de maréchal-ferrant et de dentiste équin.

Après un bac + 2, Isabelle Chatre a exercé le métier d’assistante dentaire pendant 15 ans puis, passionnée par les chevaux, elle a décidé de se reconvertir. Elle a suivi une formation et obtenu un BEP en maréchalerie. Après quelques années d’expérience, elle s’est formée en Belgique au métier de dentiste équin, métier complémentaire à celui de maréchal. Le dentiste ne se contente pas de “râper” les dents, il est capable de reconnaître une pathologie, de faire un diagnostic et il est, de ce fait, un véritable allié du vétérinaire. Elle se déplace dans un rayon de 100 km autour d’Amplepuis avec son véhicule-atelier équipé d’une forge, d’une enclume, d’un four, de seaux, de tabliers…

Deux métiers qui demandent une bonne condition physique, de la motivation de la patience, une grande aptitude au contact des chevaux et surtout une grande maîtrise de soi pour savoir approcher l’animal et le calmer.

Métiers d’avenir

Il ne faut pas craindre les déplacements, les horaires irréguliers et de travailler par tous les temps.
Concernant la formation, 14 écoles en France seulement proposent le CAP de maréchalerie et aucune en dentisterie équine. Des écoles existent en Belgique, en Angleterre et aux États-Unis.

Isabelle Chatre, passionnée par son métier, a su transmettre son enthousiasme aux élèves qui ignoraient pour la plupart qu’un cheval ou tout autre équidé nécessitait autant de soins réguliers.

Actuellement, il existe environ 1 500 maréchaux et 300 dentistes équins. On peut supposer que la pratique de l’équitation étant de plus en plus répandue, cela entraînera automatiquement un besoin accru en maréchaux-ferrants et dentistes équins.

Le Journal de Saône & Loire - le 08/02/2013 à 05:05 par Évelyne Lussan (CLP)
Photo É. L. (CLP)  

Quelques liens utiles


Isabelle Chatre, Maréchal-ferrant, Praticien dentaire équin
+33 (0)6 75 23 86 20
isabelle.chatre@wanadoo.fr